Démarrage d’entreprise: Comment choisir un nom d’entreprise?

registre nom entreprise, choisir nom entreprise, nom entreprise,
Partager sur facebook
Partager sur pinterest

Dans une démarche de démarrage d’entreprise, il y a toujours un questionnement à savoir si l’on travaillera en notre nom ou bien si l’on vise un nom indépendant du nôtre. Ayant plusieurs photographes qui suivent mon travail, mais aussi plusieurs travailleurs autonomes de domaines variés, voici mes conseils pour choisir un nom d’entreprise intéressant.

Choisir un nom d’entreprise: Son propre nom ou un nom d’entreprise distinct?

Tout d’abord, il faut réfléchir à savoir si on veut utiliser notre nom ou pas. La grosse différence est qu’un travailleur autonome peut travailler sous son nom sans avoir à s’enregistrer au registraire des entreprises du Québec. Ce qui est donc moins dispendieux. De plus, en tant que seul travailleur de l’entreprise, il est souvent plus facile d’accroître sa notoriété professionnelle comme étant la personne responsable de l’entreprise. Dès que vous prévoyez avoir des employés ou si votre nom n’est pas particulièrement unique, vaut mieux s’enregistrer et trouver un autre nom. C’est le cas si vous vous appelez Marie Tremblay, Cindy Bouchard, Patricia Côté, etc. Ce n’est pas que ce soit un nom affreux, c’est simplement qu’il est commun et peut nuire à votre référencement. Ce qui veut dire que quelqu’un qui ferait une recherche Google ou Facebook aura plus de difficulté à vous trouver. Même, dans le pire des cas, quelqu’un portant le même nom pourrait avoir exactement le même emploi que vous et les gens tomberaient sur sa page au lieu de la vôtre.

Choisir un nom d’entreprise: Adieu la première idée!

La première idée que l’on a est souvent la première que tout le monde a. C’est un peu comme dire «Pensez à un légume!»… La majorité des gens diront une carotte. Oubliez donc les clichés pour vous différencier! Par exemple, si vous êtes un photographe, les mots qui sont les premiers à nous venir en tête: Flash, objectif, lentille, iso, zoom, photo, focus, art, etc. Pour un spa par exemple: eau, tourbillon, chaleur, vapeur, relaxation, massage, détente, santé. Encore une fois, ce n’est pas que ces mots sont laids, mais ils sont communs. Je n’ai pas vérifié, mais probablement qu’avec une recherche sur Google, on peut trouver plus d’un photographe ou spa qui utilisent ces noms. Évitez aussi les mots génériques comme passion, tendance, bonheur, oasis, élégance etc. Ces mots sont surexploités et ne veulent plus dire grand chose. Par exemple, le mot «élégance» pourrait être pour un magasin de vêtements, de souliers, un centre de santé, un salon de coiffure, un studio de photo, une ligne de maquillage, des robes de mariées… L’idée est de vous différencier. Ne soyez pas une carotte! 😉

Inventer un nom d’entreprise en jumelant des mots ou utiliser un mot

Plusieurs inventent des mots, en mélangent deux, prennent leur nom, une lettre de leur nom et un autre mot. L’idée n’est pas de mélanger 2 mots clichés (Passionart, photoflash, flashart, santé-détente, massageau), mais bien de trouver 2 mots qui expriment votre entreprise. Par exemple, l’entreprise Pigment B est un mélange d’un mot qui représente les couleurs/l’art et du B du nom de famille de la photographe. C’est présentement aussi très tendance de trouver des mots qui ne veulent rien dire, mais qui ont une prononciation exotique ou encore de créer des abréviations avec des mots existants. Ça peut être très intéressant, comme par exemple IKEA, le SSS, Sushi Fù, Ô, Blü. Ce sont de beaux mots, on a l’impression que c’est raffiné. Par contre, assurez-vous que ces mots ne veulent pas dire quelque chose d’autre dans une autre langue. Ce n’est pas parce qu’un mot semble bien sonner qu’il ne veut pas dire «matière fécale» en russe. Croyez-moi, vous ne voulez pas que quelqu’un cherche votre nom sur Google et se ramasse dans une banque d’image de mauvais goût.

Vérifier le référencement avant de choisir un nom d’entreprise

Pour pouvoir vérifier si le nom que vous convoitez est déjà utilisé, une simple recherche sur Google suffit souvent. Si à la première recherche, 3 sites Web d’entreprises similaires ressortent, il sera difficile de bien se positionner. Il peut aussi arriver qu’une entreprise est légalement enregistrée, mais qu’elle ne soit pas encore en fonction ou en pause. À ce moment, vous pouvez chercher via le site du registre des entreprises (voir le site de celui du Québec). Normalement, chaque province a le sien et il est possible de voir l’ensemble des noms et quand ils ont été utilisés. Si vous voulez appeler votre entreprise «Boss ultra» et que le registraire des entreprises confirme que l’entreprise a fait faillite il y a 8 mois en laissant plusieurs clients insatisfaits. Ce n’est peut-être pas la meilleure des idées que de réutiliser ce nom et d’avoir la réputation qui va avec! Donc, si on décide de choisir un nom d’entreprise pour pouvoir se différencier ou encore pour pouvoir faire travailler d’autres personnes que nous pour prendre de l’expansion, vaut mieux y réfléchir. Voici quelques trucs pour avoir un nom qui attire, qui vous représente et surtout qui est unique.

Choisir un nom d’entreprise qui est significatif

La signification du nom est importante, si vous voulez ouvrir un restaurant haut de gamme et que vous l’appelez «Le Shack», «La boîte à patate» ou encore «Resto chez Rolande»… Quelqu’un qui ne connaît pas se fera une mauvaise impression avant même de connaître l’entreprise. Vous attirerez probablement une clientèle plus familiale, alors que vous visiez le haut de gamme. Même chose qui vous voulez offrir un service de photographe très classique et que vous l’appelez «Studio folie» ou encore «La Bougeotte». Il faut trouver un nom qui communique bien vos intentions.

Des idées de noms, il y en a des millions. Il suffit seulement de trouver celle qui fonctionne bien avec votre entreprise et qui représente bien votre service. D’éviter les clichés et de se donner comme mandat d’être unique. Avec ça, vous n’aurez pas à vous battre pour vous différencier avec un nom identique ou à changer de nom parce qu’il est trop commun. Bonne recherche!

Note: Je tiens à dire qu’aucune recherche n’a été fait concernant les mots et noms communs. Je m’excuse si un de ces noms/mots est le vôtre, j’y suis allée avec leur côté commun. Je ne cible aucune entreprise existante, je veux plutôt aider les entreprises à en devenir. Ceci étant dit, il se peut que votre entreprise porte un nom commun et fonctionne, mais ce nom aurait pu aussi lui nuire. 
registre nom entreprise, choisir nom entreprise, nom entreprise,

Plus
d'articles