Aucun regret

Partager sur facebook
Partager sur pinterest

Comme vous le savez, je dis souvent que je ne suis pas une vraie photographe de formation. Je n’ai pas honte de vous parler de ma technique en Graphisme et de mon BAC en Design graphique. Certes, domaine très affilié à la photographie, mais qui n’est pas que de la photo. J’aurais aimé étudier en photographie, même que ma conseillère en orientation au secondaire m’avait conseillée d’aller étudier en photo. Alors que je ne savais nullement que je voulais être photographe, que je n’avais jamais utilisé d’appareil photo ou presque et que je n’avais aucune idée de ce que je voulais faire plus tard. J’avais juste quelques ambitions créatives. J’ai choisie la raison plutôt que l’émotivité et me suis dirigée en graphisme au Cégep de Sainte-Foy. Par contre, n’allez guerre penser que je regrette mon parcours en design. Au contraire! Ce chemin m’a permis de voir la réalité d’une relation avec un client, d’écouter ses besoins, que ce n’est pas tout d’être créatif qu’il faut aussi être communicatif. Le design m’a aussi permis d’être critique, d’établir de bonnes compositions ou encore de chercher l’épuration, le style. La qualité de l’enseignement que j’ai reçu fût exceptionnelle et jamais je ne cracherai sur mon parcours.
Ce matin, premier courriel que je peux lire, une de mes anciennes enseignantes du collégial m’écrit. Très intriguée, je me fais un plaisir de lire son courriel. Celle-ci me dit qu’elle est tombée sur une de mes publicité en faisant des recherches pour son cours de photo et qu’elle trouve que je fais du bon boulot. Ce message était très significatif pour moi. De me faire dire que je fais du bon boulot, c’est une chose. Mais de me faire dire que je fais du bon boulot par quelqu’un qui m’a appris et formé et qui, malgré le fait que je ne sois plus seulement graphiste, me félicite pour ce que j’accomplis, c’est une grande dose d’énergie pour moi. Ce message fût une sorte d’approbation que mon côté insécure avait besoin. Peut-être est-ce mon côté émotif qui rend tout mieux que c’est en réalité, mais pour moi, c’était une sorte de «tu réussis bien, tu fais partie de ce métier maintenant, continue». Un courriel qui me fait croire que je pourrais être heureuse longtemps dans ce métier que j’ai emprunté et qui me fais réaliser toute la route que j’ai fait pour y être.
Je tiens donc à remercier tous les enseignants de la technique de graphisme du Cégep de Sainte-Foy pour la qualité de la formation qu’ils m’ont remis et particulièrement Chantal pour le beau message de ce matin.

Plus
d'articles