Horaire: Mon congé de maternité

Sarah Tailleur, grossesse, maternité, bébé, enfant, future maman, photographie, photographe, travailleuse autonome, québec
Partager sur facebook
Partager sur pinterest

J’arrive bientôt à la moitié de ma grossesse, je n’en ai pas l’impression. Moi qui pensais que 40 semaines c’était énorme, et bien ça va plutôt rapidement jusqu’à maintenant. Je découvre ma vie de future maman peu à peu, vous me conseillez, vous m’aidez. Pour moi, c’est parfois le néant et ça me rassure toujours quand vous prenez le temps de me faire part de votre expérience. De me dire «ça va bien aller! Nous serons là à ton retour», c’est une bonne tape dans le dos qui m’aide à avoir moins peur de l’avenir. Je dois gérer beaucoup plus de choses que je croyais avec ma grossesse et pour réaliser l’ensemble de ce qu’il faudrait, c’est une grossesse de 84 semaines que ça m’aurait pris! À travers la chambre du bébé, les rendez-vous médicaux, les échographies, les cours prénataux, la fatigue et l’ensemble de ma vie personnelle, je dois aussi conserver ma vie professionnelle et me dépasser comme je l’ai toujours fait. Un article pour vous aider à comprendre ma nouvelle réalité pour la prochaine année.
Comme vous toutes, je prendrai un congé de maternité. Court, mais un congé tout de même. Du moment où j’ai appris ma grossesse jusqu’au mois d’octobre, mes séances affichaient complètes. Elles affichaient donc complètes avant même que j’apprennes ma grossesse au mois de février. Donc, avis à ceux qui me reprochent de ne pas pouvoir avoir un rendez-vous cet été, enceinte ou non, je n’avais plus de places jusqu’à l’automne depuis février dernier. D’ici octobre, je fais mes semaines régulières sans trop de changements. De 8 à 11 clients par semaine, pour des semaines d’environ 50-55 heures. Je fais des siestes un peu plus souvent, mais  depuis la venue du 2e trimestre, tout va pour le mieux. On ne vomit plus régulièrement (enfin!) et on a un regain d’énergie (parlez-en à mon chum qui trouve que j’ai beaucoup de projets). Je remercie mon adjointe Valérie pour son aide. Grâce à elle, j’atteins de moins en moins souvent le 60 heures de travail par semaine. Valérie sera pour vous (et beaucoup pour moi), une personne clef au sein de mon entreprise particulièrement durant ma grossesse et à l’arrivée de bébé. C’est elle qui vous renseigne, qui vous rappelle votre rendez-vous, qui vous envoie de l’aide pour vous préparer et qui de mon côté m’aide à établir ce qui est important de ce qui ne l’est pas. Maman d’expérience avec ses 2 garçons, elle m’aide grandement à trouver le juste équilibre entre ma grossesse et le boulot. Valérie connaît mon horaire presque mieux que moi. Comme ça, je peux mettre toutes mes énergies dans la prise de photos, la gestion de mon entreprise, la retouche et ma grossesse. Bref, une fois le mois d’octobre venu, j’effectuerai mes derniers contrats et j’arrêterai de travailler vers 37 semaines de grossesse. Si tout va bien, j’aurai une pause de 3 semaines avant l’arrivée du bébé pour me reposer et terminer la retouche de mes derniers contrats.
Bébé arrivera aux alentours du 2 novembre 2013, durant cette période, ce sera la seule chose qui m’importera. Je ne ferai aucun contrat et mon entreprise sera sur «pause» pour mettre ma vie de maman sur «play». D’octobre à février, c’est donc l’arrêt complet pour le studio. Pour la photo, je ne penserais pas, ce sera difficile de ne pas en prendre de mon bébé! Les gens qui avaient déjà rendez-vous cet automne, on été déplacé à l’été 2013 et à l’hiver 2014 en grande majorité. De cette manière, j’ai évité d’annuler complètement des séances, mais j’ai un été un peu plus chargé qu’à l’habitude. C’est les concessions que j’étais prête à faire pour vous, car même si certains sont déçus de mon arrêt, sachez que je travaillerai plus qu’à l’habitude cet été et que je prendrai un congé de 4 mois principalement pour vous. Mon entreprise est mon bébé aussi et je tiens à ce qu’elle soit toujours bien vivante à mon retour. En février, avec un bébé de 3 mois, ce sera donc le retour au travail!
À mon retour en 2014, 2 à 3 séances par semaine sont conservées pour les futures mamans, les autres sont déjà réservées. Donc, ce sont les seules qui pourront continuer de réserver comme les autres séances régulières le sont déjà. Pour toutes les autres séances, les prochains rendez-vous vont à mai 2014 et pourront être réservés à partir de janvier 2014. Question de me laisser le temps d’apprendre ce que c’est d’être maman et de savoir quel sera mon horaire à cette période. Pour les gens qui ont des certificats-cadeaux, sachez qu’ils n’ont pas de date d’expiration. Ce n’est pas parce que vous ne pouvez venir cette année qu’il ne sera plus possible de l’utiliser l’an prochain ou dans deux ans. Des enfants ça vieillis, mais c’est rare qu’on arrête de les photographier. Sinon, il y a toujours les produits imprimés disponibles à l’année que vous pouvez vous offrir avec vos certificats.
Sachez que je mettrai la même passion dans mon travail à mon retour et que ce métier restera une priorité à mes yeux. Je serai peut-être un peu plus cernée, mais pas moins enthousiasme à l’idée de vous rencontrer. Je remercie la vie tous les jours d’avoir un travail qui me passionne, mais désormais je la remercie aussi de me permettre d’accueillir un enfant. Je ne vous aime pas moins, j’aime juste plus de choses. Après tout, c’est vous qui m’avez tant donné le goût de devenir maman!
Sarah Tailleur, grossesse, maternité, bébé, enfant, future maman, photographie, photographe, travailleuse autonome, québec

Plus
d'articles