Mes obsessions visuelles

photographe, studio photo, séance photo, artiste
Partager sur facebook
Partager sur pinterest

Je suis une déformation professionnelle, mon Être en entier est une grosse déformation professionnelle. Mon oeil remarque tout, cadre les paysages, retouche à même la réalité et observe longuement les détails futiles et ce, sans appareil photo. Mon cerveau en constance ébullition ne trouve jamais repos dans un paysage, il l’anime. La création fait partie d’un tout, elle n’est (malheureusement parfois) impossible à arrêter.
Ça faisait quelques temps déjà que j’avais une nouvelle obsession: Les lettres illuminées des panneaux d’affichage. Mais pas n’importe quelle lettre, je préfère biensur celles qui ne s’allument plus. Je n’ai aucune idée de comment m’est venue cette nouvelle fixation, mais à chaque fois que je passais devant un panneau avec des lettres «brûlées» j’observais le tout. Je formais des nouveaux mots avec les lettres restantes, me demandaient combien de temps est-ce que les lettres resteraient comme ça. Un élément que plusieurs ne remarquent même pas me hante. D’ailleurs, je m’excuse déjà pour cette nouvelle activité que je vous offre… c’est certain que vous les remarquerez maintenant autant que moi. J’ai des tonnes d’obsessions, peut-être qu’en vous en faisant part je me sentirai moins seule avec mon oeil qui remarque tout…
Tel une épidémie, je vous ai maintenant contaminé.
photographe, studio photo, séance photo, artistephotographe, studio photo, séance photo, artistephotographe, studio photo, séance photo, artiste

Plus
d'articles