Personnel: Ce que je te souhaite

sarah tailleur, photographe, portrait, enceinte, bébé, maternité, www.sarahtailleur.com, studio de photo, photographie
Partager sur facebook
Partager sur pinterest

Ce soir, tu gigotes dans ma bedaine. À vrai dire, le soir c’est officiellement ton moment de bougeotte préféré. Ça fait que quelques semaines que je commence à te sentir, j’avoue même t’avoir confondu avec des gaz. Je te promets, c’est la seule fois de ta vie où je te confondrai avec des gaz. Du moins, je l’espère!! Dans ma bedaine, tu sembles enfin t’y faire. J’avoue que je commençais à te trouver moins drôle de me faire vomir tous les jours. L’énergie est de retour et tu dois m’entendre faire une tonne de folies pour faire rire d’autres enfants, d’autres bébés. À ton arrivée, tu connaîtras déjà le son de Sophie la girafe par coeur, ça c’est sur. Dans mon studio, il y a déjà pleins de gens qui jasent de toi… Ils te souhaitent la santé, le bonheur et t’apportes parfois même des cadeaux. À croire qu’il n’y a pas que ton papa et moi qui t’attendons avec hâte! Mais au-delà de ma bedaine qui devient de plus en plus grosse, je réalise que tu seras bel et bien quelqu’un. Quelqu’un de bien, mais surtout quelqu’un d’heureux je l’espère.
Comment peux-tu devenir quelqu’un d’heureux? En agissant toute ta vie avec passion. Je ne tiens pas à ce que tu suives mes traces créatives. Tu n’as pas à être comme moi, ni même comme ton papa. Nous serons derrière toi pour te supporter et t’aider dans tes choix et tes envies. J’essaierai d’être le moins possible devant toi, car je veux que tu apprennes à ouvrir les portes par toi-même. Tu apprendras alors la persévérance. Tout ce que tu fais, fais-le avec des intentions positives dans la tête. Je ne veux jamais te voir te morfondre dans un travail que tu n’aimes pas, dans une relation de couple qui ne te satisfait pas, dans le paraître plutôt que dans l’être. Je veux que tu sois passionné par toutes les sphères de ta vie. C’est une des premières choses que je veux t’apprendre, la passion. Ensuite, viens la créativité, l’ingéniosité et l’audace. Ça c’est mon rôle, ton papa lui t’apprendra plutôt à être zen, responsable et ordonné. Car oui, à 24 ans, faire ma chambre et rincer mes assiettes ne sont malheureusement pas encore une priorité… Au grand désarroi de ton papa et même de ta grand-maman. J’ai d’autres qualités, mais celle-là, je ne pourrai malheureusement pas te la transmettre. J’aimerais aussi que tu t’amuses. Rire c’est si important. Avec ton papa et moi, tu devrais bien t’en sortir, car on rit beaucoup. On se demande même si parfois tu nous trouveras pas un peu idiots. Car oui, il arrive que notre complicité frôle le ridicule.  Je souhaite que tout au long de ta vie, tu n’aies pas peur de montrer ta personnalité. Tout en respectant celle des autres. Le respect est important, plus tu respecteras et plus tu seras respecté. Ne fais pas mal à quelqu’un parce qu’il est différent de toi, montres lui plutôt ce que sa différence t’apporte. Tu sais, ton papa et moi sommes différents. Le jour et la nuit. Les différences, ça créé des petites merveilles comme toi.
On t’aimera le plus qu’on peut, du mieux qu’on peut, comme on pense qu’il faut le faire. Mais n’oublie jamais que nous apprendrons en même temps que toi ce qu’est d’être une famille. Nous n’avons connu que le couple, que l’amour à deux. On fera parfois des gaffes, on ne te dira pas toujours «oui» et on appliquera des règles que tu n’apprécieras pas toujours. Par contre, sache que peu importe ce que l’on fait, on le fera parce qu’on pense que c’est ce qui est bien pour toi. Nous aurons des intentions positives, comme je te le demande aussi. La semaine prochaine, si tout va bien, nous saurons si tu es un garçon ou une fille. Sache que peu importe qui tu es, on t’aime déjà.

sarah tailleur, photographe, portrait, enceinte, bébé, maternité, www.sarahtailleur.com, studio de photo, photographie

Plus
d'articles