Personnel: Moi mon dada…

sarah tailleur, photographe, soulier, chocolat, photographie, relaxer, spa maison, photographe indépendante, relaxer, stress
Partager sur facebook
Partager sur pinterest

La vie est remplie de bonheur. Des bonheurs pas trop difficiles à obtenir, mais qu’on ne prend pas assez le temps de s’accorder. L’impression de se faire bouffer par le temps, de se faire exterminer par la pression et contaminer par le stress… C’est courant! Ce qui est moins courant, c’est de se permettre de vivre. On prend pour acquis qu’on doit toujours fournir pour tout le monde, mais qu’en est-il de notre corps? L’écoutons-nous suffisamment ou bien il écoute plutôt l’obligation de toujours repousser ses limites? Que ce soit par le manque de sommeil, les enfants, le travail, etc… Cette année, j’ai été confronté au fait que la vie était très fragile et qu’il est facile de l’oublier. Nous la traitons mal, cette toute petite vie. Une vie que l’on peut vivre qu’une seule fois… Je ne veux pas passer à côté de cette chance. Je ne veux pas regarder passer le train de ma propre existence. Ma solution? Avoir quelques petits bonheurs, ce qu’on appelle un dada.
J’ai développé des façons de m’auto-récompenser de mes efforts. Et oui, l’équivalent d’une étoile sur le calendrier… Moi j’ai décidé que lorsque j’avais une grosse semaine ou bien lorsque je termine un gros contrat, alors j’ai droit à un dada. Ils sont souvent assez futiles, ils ne sont ni utiles, ni particulièrement enrichissants, mais au combien réconfortant. Parfois ils sont assez coûteux, d’autres fois, il suffit seulement de respirer et de faire preuve d’imagination. Je vous partage mes petits bonheurs… Pas pour vous embêter, mais bien pour que vous aussi vous ayez le goût de prendre un temps pour vous. Le temps de vivre votre vie. Point final.
1- Les souliers
Lorsque j’entre dans une boutique de souliers, attention! Si une vendeuse en est à te dire que tu devrais travailler pour l’entreprise afin d’avoir un bon rabais sur tous mes achats… Tu sais que tu dépenses un peu trop. Des souliers, j’en ai beaucoup. Mais pourtant, vous me verrez toujours avec les 3 mêmes paires. Ce n’est pas tellement pour l’intérêt de les porter, mais bien parce que je les trouve parfois très attrayant. Étant designer dans l’âme, une paire de chaussure pour moi représente le design, le look, l’élégance et la féminité. Je veux être certaine que si j’ai besoin de talons rouges et bien, je les aurai. J’ai parfois besoin de confort, de féminité et parfois même d’une botte un peu plus masculine.  J’adore conclure mon look avec une belle chaussure… Ça, c’est mon dada qui coûte un bras. D’ailleurs, je compte parfois mes achats en séance photo pour me rationaliser. «Combien de séance j’ai fait pour payer tout ça?»… Ça me permet d’en enlever quelques une après quelques calculs!
2- Le chocolat
Le chocolat c’est la vie. Le chocolat c’est bon. C’est savoureux. C’est mon extase! Ce dada, ce n’est pas mon porte-feuille qu’il gruge, mais plutôt mon poids. Si je ne me retenais pas, probablement que j’en mangerais à chaque repas.  Des brownies, un fudge, une crème glacée au Chocolat Favori, des Laura Secord ou bien encore une bonne barre de chocolat noir. C’est le moment où je sais que je peux m’asseoir et relaxer. Jamais un chocolat n’est dégusté à la presse.
3- Le spa maison
Ça c’est spécial, je vous l’accorde. D’autant plus spécial lorsque vous saurez en quoi ça consiste.  Pour ceux qui sont adeptes du spa et des soins corporels, je vous propose une solution très économique. La seule chose qu’il faut retenir est que finalement dans un spa, c’est simplement un peu de chaud et un peu de froid qui apporte beaucoup de relaxation. Pour ma part, je révolutionne en me créant mon propre spa. C’est simple, je commence par mettre une tonne de couvertures et d’oreillers sur le sol dans le milieu de mon salon. Je prend une robe de chambre douillette que je préserve à la chaleur et ouvre la télévision au canal de radio version spa. Ça existe, il faut bien s’en servir! Je saute dans une douche chaude, très chaude. J’ose même parfois m’asseoir dans le fond du bain. Une fois bien engourdie, c’est le choc du froid! On ferme le robinet de l’eau chaude et on se laisse frigorifier quelques secondes. Mais pas trop longtemps quand même! L’effet du chaud/froid sera le même qu’au Spa. C’est le temps de mettre la robe de chambre et de se coucher dans les couvertures. Détente assurée!
sarah tailleur, photographe, soulier, chocolat, photographie, relaxer, spa maison, photographe indépendante, relaxer, stress

Plus
d'articles