Photographe de mariage: Un photographe à moins de 1000$

photographe, mariage, mariée, événement, photographie, québec, sarah tailleur photographe
Partager sur facebook
Partager sur pinterest

Organiser un mariage est tout un projet. On doit avoir un budget, un échéancier, des invités, des fournisseurs… Gérer une entreprise et organiser un mariage en 2012, c’est presque la même chose. Les mariages ont pris une ampleur inégalée et on vise le magique.  À travers les nombreuses personnes avec lesquelles vous aurez à collaborer: DJ, traiteur, éclairagiste, animateur, graphiste, fleuriste,  imprimeur, bijoutier, pâtisserie, lieu de la réception, boutique de mariage, il y a aussi un photographe.
Je n’oserais pas vous dire qu’un bon traiteur n’est pas important, mais après 24 heures votre digestion devrait être terminée. Peut-être même avant si vous avez abusé le l’alcool. Je n’oserais pas vous dire non plus d’épargner le DJ, même si la moitié de votre liste de musique est parfois présélectionnée et que finalement vous auriez pu mettre un CD tellement vous saviez ce qui allait jouer. À noter que mon propre frère est DJ, alors prenez le tout à la blague! Tous les fournisseurs sont importants, mais on dirait que le photographe passe toujours en dernier lieu. Le reste de budget, il va au photographe. Si il n’y a pas de reste, alors un oncle fera l’affaire. Pourtant, dans 20, 30, 40 ans… Vous devriez toujours avoir vos photos de mariage. Les fleurs? Le gâteau? La musique? Non, plus rien. Alors, pourquoi couper sur ce service?
En discutant avec mes collègues photographes, bien que je suis loin de me dire spécialiste en mariage et que je n’en fais que très peu pour pouvoir continuer de rouler le studio, nous avons trouvé l’existence d’un forum de futurs mariés qui s’intitule «Photographe à moins de 1000$». Un lieu où des futurs mariés se font compétition à savoir qui trouvera le photographe le plus cheap. Le moins cher et qui semble «pas siiii pire». Quelqu’un qui, la majorité du temps, ne vous permettra pas de l’engager en étant fier de votre coup. Mais plutôt en vous disant «j’espère que ce sera correct». Pour vous, ça peut sembler anodin, pour nous on y a vu plusieurs clichés sur le métier que nous aurions préféré ne pas voir ressortir. Je ne vous cacherai pas qu’il est possible de trouver quelqu’un qui vous fera des photos pour moins de 1000$. Car oui, c’est possible. Demandez à votre mère et elle le fera probablement gratuitement. Sinon, un ami avec un appareil flairera le gros lot si vous lui offrez 300$ pour la journée. Ce qui est dérangeant, c’est plutôt que la personne que vous engagez pour son style artistique et son professionnalisme soit un prix plutôt qu’un talent. Vous ne voulez pas avoir des photos surexposées, une mariée qui a l’air de peser 400 livres, un bouton sur toutes vos photos… Bref, des photos peut représentatives de votre journée dites féerique. Personnellement, je n’ai désormais aucun forfait en bas de 1000$. Pourquoi? Parce que j’ai calculé le temps et l’effort qu’un mariage prenait et ça n’avait aucun sens. Prenons la possibilité que je charge 800$ pour votre mariage de la préparation au souper et que j’offre un album imprimé. Décomposons-le ensemble…
1- Une rencontre d’environ 1 heure est prévue pour préparer la journée ensemble, mais avouons-le, elle dure parfois 2h00.   (1h00)
2- La journée du mariage, je déplacerai l’ensemble de mon équipement et même celui du studio en cas de mauvais temps. Je couvrirai un total d’environ 8 heures. Souvent au gros soleil, en ayant pas le temps de manger et en restant très concentrée pour ne pas manquer LE moment. (8 heures)
3- J’engagerai une assistante qui m’aidera tout au long de la journée pour la prise de vue et le bon déroulement de la journée. (+-300$)
4- Une fois ma journée terminée, je devrai passer environ 25 heures de retouches pour un seul mariage. Mais ne disons pas que ça en prend parfois 35 voire 40 heures… (25 heures)
5- Je devrai procéder au montage d’un album photo imprimé. (+- 1 heure)
6- Je devrai faire imprimer celui-ci. +- 150$
Ça c’est la base. Je ne parlerai pas de style, de talent, d’expérience, du nombre d’heures que je vous accorde avant que vous m’engagiez officiellement. Si on parle d’une base peu représentative (sans assurance, sans frais de déplacement, sans publicité, sans équipement à payer) de ce qu’on doit vraiment observer chez un photographe, on calcule que j’aurai travaillé 35 heures sur votre mariage uniquement et que j’aurai déboursé +-300$ pour mon assistante et 100$ pour votre album. J’aurai donc, 800$-450$. Sur ce montant, l’impôt viendra me chercher probablement autour de 100$ au minimum. Il me restera donc au total 250$ pour 35 heures de travail. Ce qui me fait un magnifique salaire de 7,14$ de l’heure. En dessous du salaire minimum, rien de moins! Moins qu’une caissière au Mcdo ou d’une vendeuse au Yellow… Pas mal non? Si l’on amortie mon équipement, mes assurances, mes repas, le gaz et tout le tralala… je serai probablement dans le négatif pour faire votre mariage.
Donc, lorsque vous magasinez un photographe, prenez le temps de réfléchir à tous ce qu’il devra faire pour vous. Il est très rare qu’un photographe charge un prix de fou sans pouvoir le justifier. Vous gagnez votre vie, pourquoi donner la nôtre?
photographe, mariage, mariée, événement, photographie, québec, sarah tailleur photographe
 

Plus
d'articles