Photographie d’enfant: «Non merci, il a déjà sa photo d’école»

sarah tailleur, photographe, enfant, bébé, photographie enfant, photographe pour bébé, photographe enfant, québec, nouveau-né, studio de photo, studio de photographie, studio,
Partager sur facebook
Partager sur pinterest

De plus en plus, je sens qu’il y a une tendance généralisée dans la photographie d’enfant: Aller chez le photographe avec les bébés et enfants pré-scolaire à plusieurs reprises et puis lorsque l’enfant est en âge d’aller à l’école… Plus rien. Comme si la vie d’un enfant devenait banale de 6 à 16 ans. Comme si il cessait d’évoluer et qu’il ne méritait plus qu’on accorde d’importance à ce qu’il devient.
Lors d’une séance de famille avec des enfants, je propose toujours de prendre des photos des enfants individuellement et ce, peu importe leur âge. Lorsque les enfants sont très jeunes, c’est toujours accepté. Même que parfois, les gens me le demandent avant que je puisse en parler. Mais lorsque l’enfant a plus de 6 ans, j’entends minimum 2 fois par semaine «Je ne veux pas de photos pour lui, il a sa photo d’école». Ce n’est pas que je puisse douter de la qualité de sa photo d’école, mais est-ce que sa photo assis sur une chaise avec un pupitre et une pomme devant un faux décor est vraiment représentative de ce que votre enfant était à cet âge? Vraiment? Celle sur laquelle il fait parfois une grimace, celle ou il a un «plaster» dans le front, une dent en moins, baboune, a un faux tattoo sur un bras et que très peu d’intérêt envers le photographe? Je sais que certains répondront «oui, mais c’est lui». Mais trouvez-vous réellement que le seul souvenir de qualité professionnel que vous voulez laisser à votre enfant concernant ses propres photos ce sont ceux-là? Comme si il avait passé son année avec un plaster dans le front et 2 palettes en moins? Une seule photo, deux clics et puis hop «voilà votre enfant Madame». Je trouve que c’est très peu pour imager la personnalité d’un enfant. De plus, dans votre cadre avec vos photos de famille, ajouterez-vous  vraiment la photo de votre plus vieux à l’école, tandis que toutes les autres sont prises en studio? Je ne crois pas que le résultat serait à son summum. D’autres diront «c’est une question monétaire, ça coûte cher aller chez le photographe!». Je ne vous dirai pas l’inverse, je vous l’accorde. Mais je pense qu’il y a une légère amélioration entre zéro et une fois. Pourquoi ne pas au moins en faire une quand il aura 8-9 ans et une autre à l’adolescence si il le désire? Ce n’est pas de venir à chaque année, mais seulement de venir point qui pourrait devenir coutume. Et si vous n’en voulez vraiment pas lors d’une séance en famille, permettez au moins à votre enfant de vivre l’expérience de se faire photographier. C’est amusant pour un enfant et ce n’est pas drôle pour lui de voir son frère ou sa soeur se faire prendre en photo pendant que lui est rejeté de la scène.
Là où je veux en venir, c’est que la croyance qui veut qu’un enfant d’âge scolaire soit inintéressant à photographier est fausse. C’est à cette époque qu’ils forgent leur personnalité, qu’ils créent leur identité et surtout qu’ils évoluent. Chaque âge a son intérêt et chaque âge ne peut être décrit par une petite photo d’école dont vous n’avez même pas le fichier pour les réimprimer.
Pour vous donner une idée, voici des photos d’enfant qui, malgré tout, avait aussi leur photo d’école!sarah tailleur, photographe, enfant, bébé, photographie enfant, photographe pour bébé, photographe enfant, québec, nouveau-né, studio de photo, studio de photographie, studio,
 

Plus
d'articles