Photographie: Une semaine dans la vie d’une photographe

photographe, photographie, sarah tailleur, séance photo, horaire, vie d'un photographe
Partager sur facebook
Partager sur pinterest

Être photographe est un drôle de métier, car peu de personnes pensent qu’on peut vivre de ce boulot. Donc, lorsqu’on parle de notre gagne-pain, on a souvent droit à des questions du genre «Mais c’est quoi ton vrai travail?». Personnellement, je trouve très rigolo d’avoir l’impression d’étonner les gens avec mon travail, mais je trouve encore plus drôle de me faire questionner comme si j’étais la seule à avoir ce métier. Plusieurs photographes débutants me posent des questions sur mon horaire de travail, ce que je fais de mes journées, si je travailles à temps plein. Alors, j’ai trouvé bon de vous expliquer mon travail, jour après jour!
Dimanche: Le dimanche est ma première journée de congé pour la semaine. J’en profite souvent pour faire mon épicerie, le ménage et décrocher. Le dimanche, que vous soyez une vedette ou le propriétaire d’une multnationale, ça ne change rien pour moi. Je suis tout simplement absente, le cerveau à off, les courriels à off. Ce qui est difficile avec le dimanche, c’est que je débute ma fin de semaine là où les autres la commence. Donc, pendant que les autres prévoient leur semaine, moi je suis prête à sortir, faire des activités, partir sur la route. Je dois donc souvent faire des compromis et finir mes soirées tôt pour les travailleurs du lundi.
Lundi: Deuxième journée de congé, cette fois seule. Parfois ma maman est en congé, parfois mon copain prolonge sa fin de semaine pour travailler le samedi à la place. Parfois on trouve une amie qui est libre, mais c’est plus rare. Le lundi, je suis souvent en congé quand je trouve quelqu’un pour l’être avec moi. Par contre, j’avoue travailler souvent sur de la retouche ou de la gestion quand personne n’est disponible pour tuer le temps avec moi. J’ai un peu de mal à être en congé!
Mardi: Journée où je commence à me replonger dans mes contrats. Habituellement, je lis les courriels auxquels mon assistante a répondu pour me remettre dans le bain. Je répond à ceux qu’elle n’a pu faire par manque de connaissance et je fais mes retours d’appels. Je fais souvent de la retouche en pyjama et gère tout ce qui est promotions/impressions/visuels à créer/événements à venir. C’est une journée que j’aime bien, car je travaille à mon rythme et habillée comme je le veux. Je travaille parfois le soir aussi tout dépendant de mon niveau de travail.
Mercredi: On recommence les contrats! Je me lève vers 8h00, je me lave, je m’habille, me maquille… Vers 9h00, je remplie mes contrats à signer pour la journée et regarde mes courriels/page facebook. À 10h00, je reçois ma première séance, celle-ci quittera habituellement vers midi. À cette heure, je prends mon premier repas, car je suis incapable de déjeuner en me levant. J’écoute souvent une émission télé sur mon iPad et déjeune. À 13h00, mon deuxième contrat, celui-ci quitte vers 14h30-15h00. Quand mon dernier contrat quitte, je ferme le studio. Je replace mes flashs aux endroit, vide les poubelles, range les jouets à leur place, fais le ménage du lieu. Une fois le studio fermé, je fais de la retouche une petite heure ou en soirée. Disons-le franchement, je peux en faire le soir aussi pendant de longues heures. Comme par exemple présentement, il est 21h10 et je retouche des photos depuis bientôt 3heures.
Jeudi: Le jeudi, j’offre une séance de soir, alors je commence plus tard. Je me lève à l’heure que je veux, car c’est ma journée grâce matinée où j’ai le lit à moi seule. Habituellement, je suis levée vers 10h00 et je me prépare tranquillement. Je m’installe en bas (studio) et je fais de la retouche, je grave des cd, je réponds à des courriels. Je vais aussi à la poste si j’ai des livraisons courriers à faire et je passe mes commandes si il me manque du matériel. Vers 15h00, ma première séance arrive. Elle quittera vers 17h00. Je mange souvent de manière express le jeudi, car j’ai peu de temps entre mes séances. J’essaie de manger tout de suite après ma première séance, car sinon j’ai l’impression d’avoir le ventre trop plein pour ma deuxième séance de 19h00. Celle-ci dure jusqu’à +- 20h30. On fait le ménage du studio et on ferme.
Vendredi: Le vendredi ressemble beaucoup au mercredi, j’ai 2 séances. Une à 10h00 et une à 13h00. Donc, je me lève vers 8h00 et fais pas mal la même chose que le mercredi. Toutefois, lorsque ma journée est terminée, j’essaie de ne pas faire de retouche pour pouvoir profiter du vendredi.
Samedi: Le samedi est sur le même horaire que le mercredi et le vendredi, sauf que je fais souvent de la retouche sur l’heure du midi aussi pour pouvoir terminer les contrats que je voulais avancer pour la semaine suivant. Je ferme le studio, passe un petit balais et va à la caisse encaisser mes chèques de la semaine. Après, c’est le congé!
Par semaine, je fais en moyenne 12 heures de prise de vue soit 8 séances. Personnellement, je trouve ce nombre parfait. Par contre, pour certains photographes avec qui j’ai échangé, ça semblait beaucoup. Peut-être qu’avec le temps, des enfants, le tout devra diminuer. Il y a aussi souvent des portraits d’affaire qui s’ajoutent entre 2 contrats comme ils prennent peu de temps à réaliser. Alors, j’aurais tendance à dire que je fais en moyenne 15 heures de temps de studio. Après ces 15 heures, je fais environ 15 heures de retouche ou parfois de gestion de la retouche que je peux envoyer à l’externe. En ajout à ce 30 heures de travail, il y a la gestion, l’animation des médias sociaux, les courriels, les appels, les rencontres corporatives. Une semaine pour moi, ça dure du mardi au samedi, mais journée auxquelles j’accorde presque l’ensemble de ma journée au travail. C’est pour cette raison que le dimanche et le lundi, je veux décrocher le plus possible.
photographe, photographie, sarah tailleur, séance photo, horaire, vie d'un photographe
 

Plus
d'articles