Séance photo dehors : La pluie et ses avantages

Partager sur facebook
Partager sur pinterest

En période estivale, ainsi que l’automne, les séances dehors prennent de plus en plus de place dans mon calendrier. Je ne m’en plains pas, car j’adore « shooter » à l’extérieur et je trouve le résultat unique. J’aime sentir une petite odeur de fleur et entendre le son des « bibittes » quand je travaille. Toutefois, je m’aperçois que beaucoup de mes clients ont une image irréaliste de ce que sera leur séance dehors. Ils réservent 6 mois d’avance et s’imaginent une journée de 30 degrés, au soleil, avec de beaux nuages de ouate et une petite brise pour ne pas avoir chaud. Malheureusement pour eux, leur naïveté est rarement exaucée. J’écris donc cet article pour clarifier certaines croyances qui se révèlent souvent fausses concernant les jours de pluie…

Au Québec, on le sait, la météo c’est ce qu’il y a de plus incertain. Il fait plus souvent gris que beau et il pleut régulièrement, même l’été. L’automne, c’est encore pire, car c’est la saison des pluies. Après tout, c’est ça qui qualifie l’automne : la fameuse pluie. La réalité est que je réalise probablement plus de séances par temps gris qu’en plein soleil. Je sens toutefois vos inquiétudes lorsqu’on parle de la séance et qu’il annonce nuageux, ou juste un peu de pluie. Je ne sais parfois pas comment vous expliquer que même si on reporte, on a beaucoup de chances qu’il ne fasse pas réellement une meilleure température. Que si j’attends la météo idéale pour chacun de mes clients, il n’y en aura probablement pas assez pour tous les clients qui ont réservé une séance dehors. Par contre, pour ma part, j’adore « shooter » par temps gris (pour ne pas dire que j’aime même plus cette météo). Parfois, vous pensez peut-être que je vous dis ça pour vous réconforter de votre journée ensoleillée tant souhaitée. Mais non, c’est la pure vérité. Voici pourquoi…

1— La lumière
La lumière par temps nuageux ou gris est magnifique. Elle est la plus diffuse, la plus douce et la plus enveloppante qu’il existe. Vous vous fondez encore mieux à la végétation, à l’eau, aux fleurs… Vous n’êtes pas dans un décor, vous en faites partie. Les couleurs deviennent vives et éclatantes, les contrastes tellement parfaits. Un côté ténébreux provenant des ombres, mais à la fois une magie provenant des couleurs radieuses. Les gouttelettes d’eau sur les feuilles qui brillent, les flaques qui reflètent pour créer des vues intéressantes, le ciel qui rend tout en miroir. La lumière est la raison principale pour laquelle j’adore les journées nuageuses et grises, car on n’est pas obligé de courir l’ombre et vous, vous ne plissez pas des yeux parce que le soleil est trop fort. Avouez, c’est un détail auquel vous n’aviez pas pensé!? Si vous êtes quelqu’un qui a les yeux sensibles à la lumière et que vous êtes du genre à toujours avoir vos lunettes fumées, vous remerciez votre journée grise!

2— L’environnement
On n’y pense pas vraiment, mais aller dans un lieu public par belle température fera qu’il y aura beaucoup de monde qui aura pensé à aller au même lieu que vous. Une madame en robe fleurie en arrière-plan avec sa poussette orange, le camp de jour de 300 enfants en dossard jaune ou encore le monsieur en speedo qui se fait bronzer. En plus de vous permettre d’avoir plus d’intimité et de ne pas vous faire trop regarder pendant que vous vous faites photographier, une journée pluvieuse fera un ménage naturel de vos arrières-plans. Moins de gens, moins de difficulté à trouver un lieu et plus d’intimité. Les lieux qui sont habituellement bondés deviennent déserts à notre grand bonheur.

3— La température
Les journées grises viennent souvent avec un 15-20 degrés supportable et confortable. C’est frais, on est bien, la sueur ne coule pas sur le côté de notre visage et notre front ne reluit pas trop. Pour les femmes, pas de toupet qui colle dans votre front. Oui, l’humidité, je ne vous mentirais pas, mais c’est à mon avis bien moins fatigant qu’une température élevée. Ce sont des journées où on peut mettre une petite veste pour les photos ou l’enlever à la dernière minute. On peut aussi oser les vêtements plus chauds, si on aime particulièrement porter des foulards, des vestes ou encore plusieurs épaisseurs. On pourra marcher un peu, bouger et jamais vous ne vous plaindrez d’avoir trop chaud. Ce qui n’est pas négligeable quand j’ai à photographier de futures mamans en fin de grossesse ou encore des familles qui devront se coller. Avoir chaud, c’est probablement la chose que vous détesterez le plus si vous devez vous faire photographier par journée de canicule. Personne ne se sent « sexy » quand il a chaud.

4— L’originalité
On veut souvent la journée parfaite de soleil, car c’est ce que l’on voit partout. Notre idéal est la journée de soleil. Pourquoi ne pas mettre un peu d’originalité dans vos photographies en réalisant vos photos par journée grise? C’est le temps de sortir de belles bottes de pluie, de sauter dans des flaques d’eau, d’avoir un parapluie unique ou même un imperméable coloré. Il y a tellement à créer et de possibilités, la créativité ne s’agence pas qu’au beau temps! Souvent, je suis la première à dire « Ça dépend de si vous êtes “game”! » parce que je sais que même sous une averse on pourrait faire de magnifiques photos dignes des pages de notre amour, mais par respect pour vous et vos limites, vous êtes toujours ceux qui mettront le « stop » à mon imagination ou au contraire qui diront « Au pire, on sera mouillé et c’est tout! ».

Sachez que lorsque vous réservez une séance dehors, je remettrai celle-ci uniquement s’il y a des orages ou s’il pleut pendant une journée entière de façon continue et intense. Par contre, je ne serai pas celle qui proposera de « resheduler » une séance uniquement parce qu’il a plu, qu’il y a des flaques d’eau, qu’il ne fait pas soleil ou encore parce que vous auriez préféré qu’il fasse plus chaud. En choisissant une séance dehors, on ne contrôle pas plusieurs facteurs externes et comme je vous le disais, si je donnais à tous mes clients une journée de soleil sans nuages, je n’aurais probablement pas assez de ces journées pour le nombre de séances dehors que j’ai pendant l’été. Le jour de la séance, si la météo ne vous plaît pas, mais que je juge que la séance peut être réalisée dehors quand même, vous aurez alors le choix de réaliser la séance en studio si vous le préférez. Toutefois, les séances seront remises dans les semaines suivantes et sur semaine uniquement lorsque je juge que la météo ne me permet pas de réaliser des clichés de façon sécuritaire pour mon matériel et parce que les conditions sont extrêmes. Tant que je juge pouvoir remplir mon mandat de vous offrir des photographies dignes de vos attentes, je réaliserai tout de même ma prise de vue, même sous la pluie s’il le faut.

Voici donc toutes des séances qui ont été réalisées par jour de pluie. Certaines n’ont vu que quelques goûtes pendant leur séance, d’autres ont du se cacher sous un bout de toit pour éviter une averse le temps de quelques minutes, alors que d’autres ont eu droit à une averse qui retarda leur séance ou encore qui ont terminé leur séance les pieds dans l’eau! Et pourtant, le résultat est toujours aussi bon…

Un début d’après-midi après une matinée de pluie. Nous avons reçu quelques gouttes pendant la séance et tout était encore mouillé :

Blog276Une séance nuageuse et grise:Blog282
Une séance qui s’est terminée avec de la pluie:Blog275
Une séance entre deux averses, dès que nous sommes embarqués dans nos voitures, c’était le déluge! :Blog277
Une séance retardée d’une dizaine de minutes parce qu’il y avait une averse folle :Blog278
Une séance sous une fine pluie, on peut d’ailleurs voir quelques gouttelettes:Blog279
Une séance après un orage et un mariage à la pluie battante: Blog280
Une séance avec de grosses flaques d’eau et quelques gouttelettes de pluie:
Blog281
 

Plus
d'articles