Séance photo: La créativité du photographe

Photographe, sarah tailleur, maternité, québec, grossesse, photographie, photo maternité, studio de photo, studio de photographie, sainte-foy, concept, idée
Partager sur facebook
Partager sur pinterest

Lors d’une séance photo, tous les clients souhaitent avoir un concept unique. Un concept que personne d’autre aura fait et qui sera le meilleur. Certains arrivent avec une liste d’idées, d’autres avec une tonne de photos et espèrent obtenir un résultat semblable. Le tout en n’exprimant pas leur personnalité ou en pensant guerre à leur physionomie. Ce n’est pas parce qu’une idée va bien à quelqu’un qu’elle sera nécessairement bonne pour vous. De plus, créativement parlant, c’est peu intéressant pour un photographe de devoir recréer une pose de toute pièce. Alors, comment obtenir des clichés uniques?
Mes clients d’aujourd’hui sont arrivés avec des fleurs. Des fleurs qu’ils étaient spécialement allés chercher pour la séance. Leur première idée: Se coucher sur le dos et étendre des fleurs autour. Bien que l’idée semble intéressante, en tant que photographe, c’est mon rôle professionnel de dire si une idée passe ou casse. Peut-être qu’un autre photographe aurait accepté sans broncher, mais pour ma part, je sais que le résultat photo est de ma responsabilité. Une future maman ça vient avec une bedaine, une prise de poids… Rien de mieux que de faire une pose couchée pour faire gagner 30 livres à quelqu’un. Avec l’expérience, je sais qu’une personne qui a un surpoids ou qui est enceinte et pas nécessairement très grande n’est pas avantagé par une pose couché.  Pour faire ça bref, la bedaine s’évase de chaque côté, les seins aussi et les joues descendent, le tout avec un merveilleux double menton. Rien de super pour une photo que vous aurez payé. Je n’évaluais donc pas la possibilité de faire cette pose. Par contre, il n’était pas question pour moi de laisser tomber les fleurs.
Simplement en me présentant ces fleurs, j’ai eut plusieurs idées. Donc, sans même que les clients m’obligent à faire une pose, je leur en ai proposé. Alors, ils n’avaient qu’à fournir leurs outils, leur bonne humeur et leur ouverture d’esprit. Ici, on parle de fleur, mais c’est la même chose pour une gomme baloune, un chapeau, une revue, un tableau, de la crème glacée, une boîte de biscuits, une balle de laine, des bonbons… Tous ces objets semblent anodins, mais ils peuvent tous être beaux dans un concept photo. Sortez des sentiers battus, allez plus loin que les souliers de bébé, les toutous, les doudous… Analysez vos passions, votre travail, vos passes-temps et peut-être y verrez vous pleins d’accessoires. Le but, avant tout, c’est que votre séance vous représente. Si vous êtes jeune, éclaté, extravertis, c’est parfait on fera des poses plus dynamiques. Par contre, certains clients ne sont pas fait pour ça. Ce n’est pas que vous êtes moins drôle, mais c’est à même la personnalité. Des personnes sont plus gênés, moins confiantes et je ne peux leur imposer une pose. Comme vous ne pouvez vous en imposer une. Si votre conjoint ne veut rien savoir d’être présent à la séance et que vous lui demander d’embarquer dans un concept loufoque, il y a des chances qu’il vous envoie promener et qu’il déteste son expérience. Comme d’autres arrivent en disant «Fais ce que tu veux, on a ça et on veut des poses drôles». Bref, apportez une tonne de trucs et nous verrons ensemble ce qu’on peut faire!
Photographe, sarah tailleur, maternité, québec, grossesse, photographie, photo maternité, studio de photo, studio de photographie, sainte-foy, concept, idéePhotographe, sarah tailleur, maternité, québec, grossesse, photographie, photo maternité, studio de photo, studio de photographie, sainte-foy, concept, idée

Plus
d'articles