Corporatif: Une visite chez Fougato!

Partager sur facebook
Partager sur pinterest

14 février, jour de la Saint-Valentin. Leur boutique «dévalisée» à cause du Super Bowl la veille. Les deux propriétaires de chez Fougato à l’Ancienne-Lorette me reçoivent dans leur espace féminin à souhait. Tout de blanc et de rose pâle, je remarque étrangement que les présentoirs à gâteaux sont vides, il ne reste plus rien!

Mimosa & séance photo

C’est à ce moment qu’on m’offre un Mimosa, le temps qu’on installe des cupcakes et des gâteaux gardés congeler pour avoir un décor qui a du sens. C’est un matin froid, mais les rayons du soleil transpercent la vitrine. Les voitures ne cessent de s’arrêter. Des gens viennent même jouer les espions. On finit par se demander si on doit fermer les stores tellement il y a de visiteurs imprévus pour un lundi fermé. L’entreprise est définitivement en grande croissance!

Une photographe conquise

L’ambiance est douce et dynamique à la fois. Ça jase comme si nous nous connaissions depuis toujours. Ignorant complètement qu’il y a quelques secondes nous étions des inconnues. C’est à la fois très calme, nous sommes complètement zen. J’ose même dire qu’on est toutes un peu crevées des dernières semaines. Elles enchainent les jours de travail et moi je viens de terminer un isolement d’une Covid difficile. On s’entend sur le «lâcher prise» et on profite simplement du moment. Mes enfants étaient définitivement très heureux de cette visite par un jour de Saint-Valentin. C’est beaucoup d’amour sucré que je leur ai rapporté à la maison.

La lumière naturelle était magnifique, les propriétaires aussi et que dire des produits!

Plus
d'articles

Personnel: Être LA Sarah Tailleur

Une réputation, qu’elle soit positive ou négative, c’est difficile à porter par moment. Ça vient avec la peur de ne pas l’égaliser. La peur de faire un pas de travers. La peur d’être jalousée. La peur d’être jugée. Comme si vous vous attendiez à rencontrer une surhumaine.

Lire la suite...