Personnel: Cette attitude de merde

Partager sur facebook
Partager sur pinterest

Je voulais être plus polie, mais je n’ai pas trouvé mieux. Une attitude de merde, c’est clair et tout le monde connait ça. C’est rempli de négativisme, de propos destructeurs et d’une franchise ô combien dérangeante et inutile. Ça se croit roi, alors qu’au fond, elle forme l’être minable. L’attitude de merde, ça mène nul part. Ça fait peur quelques temps au secondaire, mais à l’âge adulte, ça ne vaut plus grand chose. Malheureusement, c’est commun dans la vie et dans mon domaine, comme probablement bien des domaines!
Heureusement, je côtoies plus d’attitude qui rend de bonne humeur que celles de merde. Parmi ces personnes, il y a d’autres photographes professionnels avec lesquels on se partage nos joies, nos rêves, nos folies et nos doutes. Mais dans ce domaine, j’en vois aussi plusieurs qui forme un couple solide avec l’apitoiement. Je crois que c’est une des choses qui m’a le plus frappé dans le domaine depuis mon arrivée. Chacun des rêves que j’ai eu et même des réussites que j’ai connu ont un jour ou l’autre passé entre les mains d’une attitude de merde. Ces personnes qui se feront un malin plaisir à détruire, pour ne pas dire insulter. À coups de sarcasmes, de «callage» pour mieux de remonter. Je vous le dis, cette attitude de merde, elle n’a jamais mener personne au succès. Le succès, il aime se coller au positif. C’est de croire en ses projets, ses rêves et ses buts. C’est de donner une tappe dans le dos du voisin quand il en a besoin et non un coup de marteau sur la tête. C’est d’être positif et seul dirigeant de sa vie et non en dirigeant celles des autres. Parce que oui, vous aurez beau accuser tous les photographes amateurs ou trop cher de votre manque de succès, ça ne vous fera pas avancer d’une miette. Parce que oui, vous aurez beau dire tout haut combien vous détestez le style de l’autre, ça ne rendra pas le vôtre plus beau. Ce qui vous fera avancer, c’est votre ligne directrice, celle qui vous guide, qui vous passionne et qui vous donne le sourire.
Chaque jour, je tente de propager le «bonheur» auprès de mes clients, qu’ils soient des familles que je photographie aux étudiants que je prends sous mon aile. Je veux qu’ils se trouvent bons, beaux et qu’ils croient en eux. C’est la base du bonheur, de savoir qu’on vaut quelque chose. Jusqu’à maintenant, je crois que je réussis bien mon mandat du bonheur. Des gens qui ressortent du studio heureux (et moi de même), des photographes qui me remercient pour mon aide, qui avancent. Parfois moins ou plus rapidement que ce qu’ils pensaient, mais ils avancent. Pourtant, il n’y a pas une semaine sans que je ne lise pas de commentaires négatifs «50$ pour ton livre, pfff trop cher!» pour 10 «merci de l’avoir écrit, c’est devenu ma nouvelle bible!», en passant par les «Il y en a des tonnes de formations gratuites sur le Web, je ne paierai pas pour les tiennes!» pour 10 «ta formation m’a vraiment aidé à mieux comprendre, elle est vraiment complète…» ou encore le bon vieux «j’aime pas cette photo» pour 10 commentaires positifs et encourageants envers la personne qui s’y retrouve. Je ne vous demande pas d’aimer et d’apprécier tous ce que je fais, ce serait utopique et malhonnête, je vous demande plutôt de passer votre tour quand vous n’apporterez absolument rien d’autre qu’une brouette de merde. Si mes services, que ce soit de photographe ou de formateur ne vous intéressent pas, au lieu de perdre votre précieux temps à brasser du négatif, passez et continuer votre route. L’arrêt par chez nous ne vaut pas la peine, car je préfère collaborer avec des gens qui respirent la motivation, l’audace et les rêves. Je suis comme ça, le négatif ça me rend malheureuse et comme on a qu’une vie, j’aime mieux avoir du plaisir dans tous ce que je fais! Rêver n’a jamais tué personne, mais ça l’a permis à un grand nombre de personnes d’être heureux.
Ça ne donne à rien de s’apitoyer, de détruire ou d’offrir votre merde à qui vous voudrez. À la finale, vous resterez seul dans votre merde de négativisme pendant que les autres que vous aurez jugé avanceront. Changez d’attitude face à la vie si elle vous fait ruminer. Tout semble moins pire avec le sourire! Sur ce, bonne journée et essayez de vivre 5 petits bonheur quotidien. Je vous invite même à me les partager, vous allez voir ça vaut de l’or. Allez, essayez!
10305418_10154826905815401_7332988329705520899_n

Plus
d'articles